logo

THÉÂTRE| La Société des poètes disparus, superbe!

Film culte pour toute une génération et pour moi, La Société des poètes disparus à marqué les esprits de nombreuses personnes. En ce moment, c’est sur les planches du théâtre Denise Pelletier que la quotidien de la prestigieuse Académie Welton reprend vie.

Crédit: Gunter Gamper

Un film culte

L’oeuvre originale de Tom Schulman est intemporelle, les sujets évoqués sont toujours d’actualité que ça soit la libre pensée, la peur ou la discipline. La poésie et les grands poètes en toile de fond ne font que sublimer les textes puissants de ce film.

Une pièce superbement adaptée

Pas facile de reprendre le texte, l’histoire et les personnages de ce film. Mais l’adaptation théâtrale a été faite par Tom Schulman lui-même, ce qui permet de garder l’essence du film intacte! Tout a été fait avec brio, intelligence et sensibilité.

La mise en scène de Sébastien David est parfaite. Elle est juste et mise en valeur grâce au décor et à la scénographie parfaitement adaptée aux besoins de l’histoire. J’ai beaucoup aimé l’espace scénique minimaliste et les différents espaces évoqués comme la salle de classe et la grotte pour les rencontres secrètes de la Société des poètes disparus. Pas besoin de plus pour comprendre et revivre l’histoire mythique. 

Les acteurs sont vraiment très bons et on revoit dans chacun d »eux les personnages du film! Je visualisais les scènes du film tout au long de la pièce. Et j’ai ressenti les mêmes émotions. J’ai l’impression de vivre plus intensément ce genre de pièce quand je connais l’histoire et qu’elle m’a touché comme ça me l’avait fait pour Des souris et des hommes. J’appréhende les moments forts de l’histoire et j’ai les larmes aux yeux à chaque fois!

J’ai beaucoup aimé cette pièce, le texte est bien adapté, l’histoire est toujours aussi puissante. Et j’ai aimé le fait que le texte ne soit pas « québécisé ». Les acteurs sont très bons et justes, jamais dans l’excès. 

C’est un très bel hommage à la vie et à la poésie. Carpe Diem!

Comme je n’excelle pas dans l’écriture de critique de théâtre, je vous invite à lire le texte de la Presse qui décrit bien cette pièce. 

La Société des poètes disparus
Jusqu’au 26 avril mais dépêchez-vous… de nombreuses dates affichent complet!
Théâtre Denise-Pelletier
4353, rue Ste-Catherine Est, Montréal
Site webFacebookInstagram

J’ai reçu des billets pour ce spectacle, merci!