logo

SORTIE | Champion, un opéra sur le thème de la boxe et beaucoup plus!

Samedi soir, je suis allée voir le spectacle d’opéra CHAMPION, présenté à la Place des Arts jusqu’au 2 février.

Champion, une histoire vraie

L’histoire, en 2 actes, raconte l’histoire du champion de boxe des poids mi-moyens Émile Griffith. Son combat, en 1962, contre Benny Paret deviendra tristement célèbre. Paret restera dans la coma à l’issue du match et succombera quelques jours plus tard. Émile Griffith, sort vainqueur de ce combat, mais s’est acharné contre son adversaire suite à une provocation homophobe de celui-ci concernant sa bisexualité. Émile Griffith ne se remettra jamais vraiment de cet événement.

On découvre également d’autres étapes marquantes de sa vie, notamment son mariage et plus tard la violente (et quasi mortelle) agression qu’il subira à New-York.

La tolérance envers la sexualité d’autrui est un sujet qui sera malheureusement toujours d’actualité. La mise en lumière de la vie de ce champion reflète la triste réalité de nombreuses personnes, encore à notre époque.

Champion, l’opéra

Autant le dire tout de suite, je n’aime pas l’opéra! Mais j’ai beaucoup aimé ce spectacle parce qu’il ressemblait plus à une comédie musicale qu’à un opéra conventionnel. Et j’adore les comédies musicales!

J’ai beaucoup aimé la mise en scène, dynamique et moderne avec des projections vidéos qui nous plongent dans différentes atmosphères. L’histoire en est plus émouvante et certains tableaux de l’acte II m’ont pris aux tripes, comme on dit! J’ai également beaucoup aimé l’écho entre le Émile en fin de vie et le Émile dans sa gloire de champion, c’est une mise en scène intéressante!

Les tableaux de groupe sont supers dynamiques et colorés. Ce sont eux qui me font penser aux comédies musicales et qui m’ont fait, en partie, aimer ce spectacle!

Le fait que ça soit en anglais m’a permis bien apprécier. Les passages que j’ai moins aimés sont ceux uniquement chantés, très « opéra », ce qui a confirmé que ce genre d’art n’est pas pour moi!

La musique de l’Orchestre symphonique de Montréal était magnifique, mais n’y connaissant rien, je ne pourrais guère en dire plus! C’est agréable d’écouter de la musique en direct pour ce genre de spectacle, le charme de l’opéra!

C’est un excellent spectacle, avec une histoire très intéressante et toujours d’actualité. Le mélange des genres (jazz, opéra et théâtre) est une bonne idée et permettra à ceux qui ne connaissent pas l’opéra de s’immerger doucement dans cet univers!

Champion – Opéra de Montréal
Salle Wilfrid Pelletier
29 et 31 janvier – 2 février
Site WebFacebookInstagram


 J’ai reçu des invitations pour cette soirée.