logo

JEU | Organiser des jeux d’évasion à la maison

J’adore les jeux d’évasion, les chasses aux trésors et les jeux en général. Plus jeune j’organisais des chasses aux trésors et on jouait avec les enfants de la rue. C’était très cool! C’était avant internet et avant les jeux d’évasion, maintenant c’est pas mal plus élaboré et j’adore autant ça. Je continue à faire des chasses aux trésors pour mes neveux et depuis l’automne dernier, je leur ai fait découvrir les jeux d’évasion, ils adorent et m’en demandent encore et encore!

La classique chasse aux trésors

La chasse aux trésors est très facile à mettre en place. Il suffit de cacher des petits papiers avec les indices, Un peu comme du géocaching sans technologie!

Le premier indice est caché sous un pot de fleur, le prochain indice est caché dans un objet rouge, le prochain indice est sous un truc qui commence par A, le prochain indice est sous une chaise, le prochain indice est sous une roche, le dernier indice est…

Ce genre de chasse aux trésors est facile et permet d’occuper les enfants pendant un moment! Il faut penser à cacher un trésor en fin de parcours et c’est tout. Si ce genre de chasse est sympa, la version jeux d’évasion est encore mieux!

Les jeux d’évasion maison

On peut faire une version limitée dans le temps, comme dans les vrais jeux d’évasion. En fonction de l’âge des joueurs, ça peut-être 15, 30 ou 60 minutes. On peut aussi simplement faire un jeu qui ne se termine quand la solution finale a été trouvée!

Pour créer le jeu parfait, il faut :
– un scénario
– des cadenas de toutes sortes : à clé, à codes, à combinaisons, de vélo, etc
– des boîtes, des enveloppes ou des choses pour cacher les indices
– du papier, du ruban adhésif, des ciseaux, des crayons de couleurs
– autres matériels divers et variés en fonction de votre imagination : loupe, ballon gonflable, livres, jouets, ficelle, miroir, imprimante, etc
– de la créativité et des idées!

Trouver un scénario

Il est facile de trouver un scénario en fonction de l’actualité ou de l’intérêt des personnes pour qui vous faites le jeu. Ainsi, pour Noël, les lutins du Père Noël avaient fait une blague et enfermer les cadeaux dans un coffre avec un cadenas. Ils avaient laisser une lettre pour trouver le code qui donnait accès aux cadeaux.

Une autre fois, il y avait une surprise cachée dans une valise avec un code. Des voleurs étaient passés par là mais n’ont pas été assez intelligents pour trouver les indices dans la pièce pour déverrouiller la valise! Les enfants avaient 35 minutes pour résoudre les énigmes et être plus intelligents que les voleurs.

Et il y a eu cette histoire de Pokemon farceurs qui eux aussi avaient laissé des énigmes à résoudre!

Il est très facile de créer un scénario ou du moins une histoire pour débuter la chasse aux indices et la réflexion sur les énigmes!

Une fois l’histoire trouvée, il faut mettre en place les indices et les énigmes. Il faut faire travailler votre imagination et s’adapter avec les moyens disponibles.

Voici plusieurs conseils :

  • Impliquer les autres personnes présentes : pour les cadeaux de Noël par exemple, toute la famille faisait partie du jeu! Un indice caché dans la poche de Mamie, la date de naissance de tonton qui sert dans un calcul ou encore Papi qui donne une réponse à une question. Ça permet une collaboration entre les joueurs.
  • Adapter les énigmes à l’âge des joueurs. Orienter les énigmes sur des choses visuelles pour les enfants qui ne savent pas lire. Les indices peuvent donc être des photos, des dessins, des rébus, etc. Pour les plus grands, il y a une multitude de jeux de lettres, de calculs divers, de rébus, de mots croisés possibles.
  • Varier les énigmes! Je fais des énigmes visuelles, des énigmes intellectuelles et d’autres ludiques. Selon le scénario, les indices sont dans une seule pièce ou dans toute la maison (dans la cuisine, le garage ou le jardin!)
  • Rester à l’écoute. Ne vous éloignez pas trop des joueurs, il se peut qu’ils aient besoin d’aide parfois! Vous aurez peut-être aussi besoin de les canaliser un peu 😉

Idées d’énigmes

Il y a beaucoup d’idées sur internet pour créer des énigmes originales. En voici quelques unes :

  • Beaucoup de problèmes se basent sur le principe des codes secrets. Il est donc très facile d’inventer des indices en se basant sur un codage lettre-chiffre, sur des équivalences de lettres, sur des lettres ou mots mis en gras, etc. Pour le jeu de Noël, par exemple, le texte expliquant l’indice à la fin de la lettre a des lettres en majuscules. En les mettant bout à bout, on obtient le premier indice.
  • On peut cacher des clés, des ciseaux et autres objets utiles pour couper une ficelle qui ferme une boite, ouvrir un cadenas qui verrouille une porte, etc. Ce genre d’énigme est fréquent dans les vrais jeux et c’est facile à installer.
  • Pour trouver un code d’un cadenas, si l’enfant sait faire des calculs, il est aisée de lui faire récolter plusieurs chiffres et nombres pendant le jeu. Il pourra ensuite résoudre l’équation et trouver le code du cadenas.
  • Une autre chouette idée est d’imprimer un indice en très, très petits caractères. Il suffit ensuite de cacher une loupe que les enfants doivent trouver pour déchiffrer le texte!
  • Pour mon neveu qui ne sait pas lire, j’avais scotché une aiguille sur un indice papier et j’avais dessiné un ballon baudruche. Il a vite deviné qu’il fallait qu’il trouve un ballon et l’éclate avec l’aiguille pour trouver le prochain indice. Le ballon flottait tranquillement dehors! (il faut cependant surveiller que tout ce passe bien avec ce genre de matériel!)
  • On peut aussi créer un indice avec les premières lettres de chaque phrase d’un texte.
  • Je cache souvent des indices dans des livres. Les enfants doivent donc d’abord répondre aux questions relatives à l’ouvrage en question pour trouver l’indice. C’est l’occasion de faire une minute culturelle!
  • Je m’étais amusée avec une encyclopédie à leur faire trouver le nom d’un aliment dans une page. Du riz en l’occurrence… le prochain indice était caché dans la boite de riz. Tout a une logique!
  • Pour mon neveu qui ne sait pas lire, j’avais pris une photo en gros plan d’un endroit dans la maison. Il fallait qu’il retrouve le lieu.
  • On peut créer un puzzle avec la photo d’un indice et disperser les différents morceaux dans la pièce.
  • J’étais passé au niveau supérieur avec ce genre d’énigme :
Avez-vous trouvé ce qu’il fallait faire?

Bref, les idées sont infinies! De la plus simple à la plus complexe, il n’y a aucune limite et c’est ça qui est génial! J’adore faire ce genre de jeu d’énigmes. Au début, ça peut paraître un peu compliqué mais plus en on crée, plus on développe une logique et plus c’est facile. Et les enfants adorent, en tout cas mes neveux sont fans. Tellement que la dernière fois, le plus grand en a faite une pour moi, il a réfléchi longtemps sur ses énigmes et sur sa mise en place. Il était très concentré et inventif, alors, je ne peux que confirmer que c’est une superbe activité!

Il fallait que je trouve le code pour le libérer!

D’autres idées pour les accros de jeux d’évasion

Le phénomène des Escape game s’est propagé aux livres, aux jeux de plateau et aux applications sur tablettes et téléphone.

Côté jeu, j’ai testé Unlock. C’est super bien fait, avec des cartes, une applications à télécharger, des indices, un chronomètre. C’est une belle option pur une soirée entre amis!

J’ai aussi testé quelques applications gratuites et j’aime vraiment ça. Avec mes neveux, on est devenu addicts! Ça développe l’observation, la logique et la réflexion, c’est vraiment chouette comme alternative. Il y a de nombreuses applications gratuites avec des dizaines de scénarios aux difficultés variées.

Si vous avez besoin de conseils pour faire votre chasse aux trésors ou jeu énigmes, n’hésitez pas à me demander!

Bonne réflexion!