logo

ACHAT LOCAL | Déguster le homard gaspésien

Le printemps, c’est synonyme de beaux produits sur les étals des marchés. Et c’est surtout le temps des homards du Québec! On est bien chanceux d’avoir les beaux homards gaspésiens et et ceux des îles de la Madeleine. Et cette année encore, j’ai eu la chance de déguster des homards de Gaspésie et je me suis régalée!

Les homards de Gaspésie

Il est facile de repérer les homards gaspésiens. Ils ont un médaillon, qui indique même qui a pêché le homard. J’en ai parlé en détails ici. C’est super important de connaître la traçabilité des produits et ces homards ne peuvent pas être plus québécois! Ça fait 10 ans que la traçabilité permet d’identifier les homards de Gaspésie. Allez donc voir sur le nouveau site web qui a pêché vos homards! Cette année, les miens ont été pêchés par les Micmacs Of Gesgapegiag Band et par Jérôme. J’adore cette idée de savoir qui a travaillé fort pour nous régaler. Merci!

En achetant un homard gaspésien, on a la garantie d’un produit de qualité et d’une pêche équitable. De nombreuses restrictions (68 jours de pêche, nb de casiers à respecter, taille de homard minimum, etc) permettent le renouvellement de l’espèce et la gestion du produit est donc optimale. On aime ça! Pour plus d’informations, je vous invite à visiter le site web du Regroupement des pêcheurs professionnels du Sud de la Gaspésie.

Les vins du Québec

Cette année, les producteurs de vins se sont associés aux pêcheurs de homards gaspésiens pour sublimer la dégustation. Des vins blancs québécois ont été sélectionnés pour s’accorder parfaitement au homard! Les saveurs du terroir québécois sont extrêmement bien mises en valeur par ces vins locaux. Les vignerons québécois nous proposent donc leurs produits et c’est la parfaite occasions de découvrir encore plus de produits locaux. J’ai d’ailleurs eu de gros coups de coeur pour les 2 vins que j’ai dégusté.

Vignoble Halte des PélerinsSAQ (16$)
Vignoble Les Vents d’AngeSAQ (15$)

Mes recettes à base de homard gaspésien

J’adore manger le homard juste avec du beurre aromatisé ou un peu de mayonnaise. Mais c’est chouette aussi de s’amuser à l’intégrer dans de bonnes recettes. Voici ce que j’ai fait cette année!

Salade fraîche fenouil, pomme verte et homard

Pour cette salade, j’ai juste couper du fenouil en fines tranches, j’ai ajouté une demie pomme verte coupée finement. J’ai ajouté les beaux morceaux de homard sur ma garniture et j’ai servi avec une sauce au yogourt, citron et j’avais ajouté les fanes de fenouil. Cette salade est très fraîche et est parfaite pour un chaud soir d’été!

Risotto au homard gaspésien et asperges du Québec

Avec mes carcasses de homards, j’ai fait un bouillon. J’ai mis les carcasses, mes restes de fenouil, un oignon préalablement revenu dans du beurre, du sel et du poivre et j’ai recouvert le tout avec de l’eau et un cube de bouillon. J’ai fait cuire pendant une heure (ou peut-être plus) et je l’ai ensuite filtré pour ne récupérer que le liquide.

Pour le risotto, j’ai suivi la recette de risotto de Ricardo et je l’ai donc fait avec mon bouillon de homard. Une fois le riz cuit, j’ai ajouté des morceaux de homard et des asperges du Québec que j’avais fait revenir quelques minutes dans une poêle beurrée. Et… je me suis régalée! C’était tellement bon ce risotto au homard, mes papilles s’en souviennent encore.

J’ai aussi fait une simple salade de pommes de terre avec des oeufs, du concombre et du homard. Ces belles recettes s’ajoutent donc au poke bowl et aux guédilles

Bref, le homard, on en mange de toutes les façons et tant qu’il est québécois, on se régale!

Bon appétit.

J’ai reçu les homards et les vins. Merci pour ce beau festin!