logo

VOYAGE | Souvenirs des sublimes Rocheuses Canadiennes

Difficile de décrire la beauté des paysages des Rocheuses Canadiennes tant c’est à couper le souffle! C’est un road-trip canadien qu’il faut absolument faire au moins une fois dans sa vie de voyageur. On peut déjà beaucoup en profiter en une semaine. L’idéal est d’y aller une dizaine de jours (ou plus!) pour savourer tranquillement les parcs. Voici les incontournables et mes coups de coeur (qui sont un peu ceux de tout le monde!)

La ville de Banff

fairmount-banff-rockies-montreal-addicts

Quand on arrive de Calgary, Banff est le premier arrêt. La route permet d’apprécier tranquillement l’arrivée dans les Rocheuses. Et soudain, les montagnes, les lacs et la faune sauvage. Avant d’arriver à Banff, je vous conseille une petite pause à Canmore : jolie petite ville très agréables avec des boutiques et cafés.

Banff est une ville très touristique. On y fait de la randonnée, il y a de nombreux sentiers, distance et difficultés variées. J’y ai aussi découvert un pan de l’histoire des Rocheuses grâce à ma visite du lieu historique national Cave and Basin.

Je me suis relaxée dans les Hot springs. Malgré la foule, c’était très agréable de profiter de la piscine avec l’eau naturellement à 39 degrés!

Et j’ai admiré la vue depuis les sommets accessibles par le Banff Gondola (c’est cependant vraiment cher de droit d’accès). Le célèbre château, lui, impose son architecture à travers la forêt, c’est somptueux!

Bonnes adresses

À Canmore – le café/épicerie Mountain Mercato est un bel endroit pour une pause lunch! Une jolie terrasse avec une vue sur les montagnes, et une belle carte de sandwichs et boissons.

À Banff, les restaurants sont nombreux, pas toujours facile de faire un choix. Burger testé et approuvé chez Eddie Burger + Bar qui permet de faire son propre burger. Avec les excellentes frites de patates douces, c’est parfait!

Banff étant très touristique, l’offre d’hébergement est vaste mais peut coûter cher. L’auberge HI Banff est proche du centre-ville, et offre une belle vue sur les montagnes. On y a même été accueilli par des bambis!

Bow Valley parkway, route scénique

bow-valley-transcanadian-rockies-montreal-addicts

De Banff au Lac Louise, il faut absolument éviter l’autoroute et prendre la Bow Valley Parkway. Les panoramas sont splendides, on longe la rivière Bow et j’avais envie de m’arrêter pour prendre des photos à chaque kilomètre! Il y a de nombreux arrêts le long de la route avec points de vue et panneaux explicatifs. Les paysages sont splendides avec les montagnes, les trains interminables qui passent au fond de la vallée et la rivière avec sa couleur si particulière.
Un arrêt s’impose aussi au Johnston Canyon. Un chemin bien aménagé permet de parcourir le canyon, c’est beau et très rafraîchissant quand il fait chaud! J’ai beaucoup aimé cette belle balade, même si c’est très touristique.

Le Lac Louise, le mythique!

lac-louise-rockies-montreal-addictsLac Louise

agnes-lake-banff-rockies-montreal-addictsLac Agnès

Le fameux Lac Louise! Probablement le lac le plus emblématique de l’ouest canadien. Entouré de montagnes grandioses, le lac attire les touristes par milliers. L’envers du décor est un peu décevant, il faut l’avouer, surtout avec l’immense hôtel sur la rive. Mais là encore, il suffit d’y aller tôt le matin ou en soirée quand tous les bus de touristes sont partis! J’avais presque l’impression d’avoir le lac pour moi toute seule….

On peut faire du canot sur le lac mais trop cher à mon goût, je me suis contentée de faire une randonnée. Il y en plusieurs, j’ai fait une des plus populaires, celle qui mène au Lac Agnès et à la tea house. Puis, j’ai continué jusqu’au Little Beehive pour avoir une vue sur le lac. La randonnée est de 3,4 km (allée seulement + 1km vers Little Beehive) et elle est plutôt raide… j’ai eu un peu chaud et mal aux jambes, surtout parce que c’était la première randonnée du voyage! Mais la vue en vaut le détour. Si vous êtes en forme, la randonnée de la Plaine de Six Glaciers est, paraît-il, encore mieux!

Bonnes adresses

Pour manger : Bill Peyto’s café : le restaurant de l’auberge HI est une bonne adresse. La carte offre des prix intéressants et un choix varié, dans un cadre agréable loin de la foule touristique.

Pour dormir : l’auberge HI Lake Louise Alpine Centre est bien placée, et j’ai beaucoup aimée les installations, coup de coeur pour le petit foyer et les guirlandes lumineuses dehors, vraiment cool pour profiter des soirées estivales.

Le Lac Moraine, un coup de coeur!

moraine-lake-rockies-lac-louise-montreal-addicts

Une seule route mène au Lac Moraine et l’accès y est régulé. En haute saison, il se peut donc que vous ne puissiez pas y aller en journée. Il suffit d’y aller tôt le matin ou en soirée. Le lac Moraine fait partie de mes coups de coeur, il est sublime, surtout quand on prend de la hauteur. La couleur de l’eau, c’est juste hallucinant! On peut se balader au bord du lac ou faire du canot. Mais honnêtement, juste admirer la beauté du lieu est suffisamment jouissif!

Icefields Parkway, la Promenade des Glaciers

peyto-lake-rockies-montreal-addictsLac Peyto

En quittant la région du Lac Louise, on prend la route des Glaciers : une route de 230 km parmi les plus belles du Canada. Comme pour la route précédente, j’avais envie de m’arrêter tout le temps pour admirer et immortaliser les paysages. C’est grandiose, sublime, impressionnant! C’est difficile de mettre des mots sur tant de beauté et de majestuosité. Plusieurs arrêts sont à faire le long de la route dont le très beau Lac Peyto, le Glacier Athabasca et les chutes Athabasca.

Dernière étape, Jasper

maligne-lake-jasper-rockies-blog-montreal-addictsLac Maligne

En continuant la route, on arrive au parc national de Jasper et dans la petite ville du même nom. C’est une ville que j’ai trouvée très agréable : beaucoup de chouettes restaurants et petits cafés et de nombreux lacs et randonnées à faire dans les environs. Je n’ai cependant pas pu en profiter pleinement à cause d’une journée de grisaille et de pluie!  J’en ai profité pour visiter le petit musée de la ville. L’histoire des chemins de fer et de la région n’a plus de secrets pour moi!

Malgré le mauvais temps, j’ai cependant pu me balader le long du canyon Maligne puis  au bord du sublime lac du même nom,  le lac Maligne (mais déçue de n’avoir pas pu faire la croisière), admirer le lac Medicine et photographier quelques ours! On peut aussi admirer les sommets avec le Jasper SkyTram, mais je n’ai pas tester à cause des nuages trop présents.

Bonnes adresses

Envie de bruncher ? Il faut définitivement tester Earls Kitchen + Bar

Pour une excellente pizza : Famoso est l’endroit parfait!

Pour un déjeuner, des pâtisseries, des sandwichs ou un café, un arrêt chez Bear’s paw bakery s’impose.

L’auberge Jasper downtown hostel est fraîchement rénovée et très bien située en ville. J’ai beaucoup aimé cette auberge indépendante.

Impossible de ne pas être charmée par les Rocheuses Canadiennes. La nature est absolument époustouflante. Les montagnes sont majestueuses, les lacs hypnotisent avec leurs couleurs et la faune nous émerveille! Je n’ai pas tout fait, oh non…. j’ai bien l’intention d’y retourner, peut-être même au début de l’hiver, avec la neige c’est superbe, les billets de Christelle me font drôlement envie!

Merci à HI Canada pour les nuitées à l’auberge HI Banff et HI Lac Louise.