logo

Confession | Ma maîtrise au Québec en 5 points

Je viens d’obtenir mon papier comme quoi j‘ai bien répondu à toutes les exigences de ma maîtrise en marketing, effectuée à l’ESG de l’UQAM, débutée en Janvier 2011 (oui, il était temps).
Même si le stress des permis à obtenir (post-diplôme et résidence permanente) est toujours présent, je peux dire que j’ai perdu 100 kg sur chaque épaule.

Attention moment confession à suivre …

permis-post-diplome-canada

Je ne me livrerai pas beaucoup sur ce blogue, alors profitez-en!
Pour ceux qui veulent se lancer la dedans, voici en 5 points, ce que fût ma maîtrise:

1) Du stress:
Oui je le mets en première position, car il faut être honnête, une maîtrise c’est quand même pas de tout repos pour les nerfs. En plus dans un pays et une université que l’on ne connait pas… Les crises ont été nombreuses! (Merci à tous d’avoir supporté mes joies, mes peines, mes énervements).
Mes problèmes de paperasses avec l’UQAM n’ont pas aidé… mais passons!

2) De la confiance en soi:
J’ai eu beau être dans un environnement totalement inconnu, je ne me suis jamais sentie aussi à l’aise. J’ai vu très vite que j’avais choisi la bonne voie. Je n’avais qu’une hâte: mettre en pratique ce que j’apprenais chaque jour.
Et c’est arrivé bien plus vite que prévu! Un an avant la fin de ma maîtrise, me voila déjà avec une job que j’adore (grâce à laquelle j’ai beaucoup appris aussi). De quoi prendre confiance en soi, et croire en sa réussite!

3) De l’implication: 
Les cours étaient passionnants et je me suis impliquée à 100% dans mes études. Même si c’était dur, intense et parfois moins intéressant, je travaillais pour moi même, pour ma future carrière et mon épanouissement. Maintenant je peux embêter mes collègues avec mes  » J’ai lu quelque part …. « , et j’en suis fière!
Aussi, je me suis surprise à intégrer l’association de ma maîtrise et à m’impliquer bénévolement auprès de diverses associations caritatives. Ma motivation n’avait plus de limite!

4) Des rencontres:
Je n’ai pas été une étudiante très festive. Les fiestas organisées par l’ESG semblaient très sympas, mais ce n’était pas mon truc. J’ai rencontré un petit nombre de personnes, mais chacune avait quelque chose à m’apprendre et à partager. La motivation ça se partage, et j’ai su m’entourer des bonnes personnes!

5) Et finalement… :
Aucun regret. J’ai grandi en 2 ans comme jamais dans ma vie. Cette maîtrise est un vrai tremplin… et cette expression ne m’a jamais paru aussi claire!
J’ai hâte de voir la suite!

Signature Montreal Addict - Anne Lise

Rendez-vous sur Hellocoton !



  • Félicitations c’est génial, tu peux être fière! :)

    • Anne Lise

      Merci beaucoup! :)

  • Yara

    Anne Lise! La suite s’avère encore plus merveilleuse! Tu vas pouvoir en faire plein de trucs de ta maîtrise! Toute façon, on le sait bien, tu n’auras pas de limites! :)

    Bisous.

  • Félicitations pour l’obtention de ton diplôme, c’est une sacrée étape dans la vie, qu’il ne faut pas manquer de fêter!! ^^

  • Anne Lise

    Merci Yara et Caroline!
    On verra quel sera le prochain moment confession! ;)

  • Félicitations pour ta maîtrise! Je rencontre le même genre d’ « épreuves » pour mon doctorat alors je peux comprendre les 100 kg en moins!

  • Ces confessions tombent au bon moment pour moi qui part faire un DESS à l’UdeM dans… 3 semaines ! Je viens terminer mes études à Montréal et ton billet me fait du bien ! Bravo et merci :)

    • Anne Lise

      Génial! Tu vas voir, ce seront des mois super intenses, impossible à oublier!
      À bientôt alors :)

  • Eva

    Félicitation, je suis votre blog régulièrement et je suis vraiment contente pour toi.
    Bonne chance pour la suite