logo

BIXI | Cet été, parcours Montréal en vélo!

Depuis quelques années maintenant, je troque ma carte Opus pour le Bixi. J’adore ça et si tu n’as pas encore ton abonnement, voici 5 raisons pour te lancer!

Faire du sport de façon agréable

Je ne suis pas une grande sportive et mon cardio est vraiment mauvais! Alors, quand je reprends le vélo au printemps, j’ai un peu de mal à arriver à destination sans être ultra essoufflée et rouge d’effort. Mais après quelques semaines, le cardio s’améliore, le mal de jambes disparaît et l’effort n’en est plus un! Il devient super agréable de pédaler pour parcourir les centaines de kilomètres de pistes cyclables. J’aime aussi regarder sur l’application Bixi combien de kilomètres je fais chaque saison!

C’est économique

Un abonnement annuel Bixi coûte à peu prêt le même prix qu’un mois pour le réseau de bus et métro. Autant dire que si on roule en vélo tout l’été, ça fait vraiment une belle économie! Pas besoin de renouveler sa carte Opus! Il suffit de prendre des tickets de bus ou métro à l’unité pour les jours de pluie.

En plus, le dernier dimanche de chaque mois, les Bixi sont gratuits! Une belle façon de découvrir tous les avantages qu’offre un abonnement. Si certains ont des appréhensions, c’est le moment idéal pour laisser ses peurs derrière soi.

Découvrir Montréal

Ce que j’aime par dessus tout en Bixi, c’est découvrir Montréal! En vélo, on passe par des endroits qu’on ne connaît pas. On parcourt des pistes cyclables hors de notre circuit habituel, on explore plus facilement les ruelles, on découvre les quartiers qu’on pensait connaître. J’adore observer l’architecture, les jardins, les boutiques, les recoins cachés. Je découvre souvent des nouvelles murales ou des petites places pour se poser prendre le temps. J’adore ça!

C’est rapide et efficace

Fini les pannes de métro, les bus qui ne passent pas, les endroit peu accessibles en transport en commun! Avec le Bixi, il est facile de se déplacer. Je mets moins de temps à me rendre au travail en vélo que par les transports en commun! Certes, c’est probablement un peu plus long pour les trajets à l’autre bout de la ville, mais finalement je trouve qu’on va vraiment plus vite dans nos déplacements en vélo!

Encourager une entreprise locale

Bixi est une belle initiative montréalaise, même si le concept est répandu dans de nombreux pays, on ne veut pas que Bixi disparaisse! Alors, se déplacer en Bixi, ça encourage l’économie locale!

 

Et maintenant que vous avez toutes les bonnes raisons de tester Bixi, voici 5 conseils pour rouler à Montréal!

Vérifier votre Bixi!

Avant de prendre un Bixi, je vérifie toujours si les pneus sont assez gonflés. Puis, je règle la selle à ma hauteur. La nuit, si les lumières ne fonctionnent pas, changer de vélo (et indiquer sur la borne qu’il y a un problème!) Certaines rues et pistes cyclables sont très peu éclairées la nuit. Avoir une lumière pour voir et être vu, c’est vraiment important.

Respecter les règles du code de la route!

On s’arrête à la lumière rouge et au stop. On ne roule pas à contre-sens et on évite de rouler sur les trottoirs. Et on annonce notre changement de direction quand la situation le demande, ça aide à avoir un trajet sécuritaire.

Porter un casque

Pas toujours pratique de se promener avec un casque, je vous l’accorde. Mais ça peut sauver des vies! Je me promène avec le mien accroché à ma sacoche, ce n’est pas tant un inconvénient! Et puis, on évite de porter des écouteurs avec de la musique aussi.

Respecter les pistes cyclables

Certaines pistes cyclables sont à double sens et d’autres à sens unique… si la piste est à un sens unique sur une rue, allez dans la rue adjacente pour trouver la piste qui va dans l’autre sens! Ne prenez pas la piste à contre-sens, c’est vraiment dangereux et énervant!

Essayer d’avoir un contact visuel avec les conducteurs

Dans les virages ou intersections avec beaucoup de circulation, avant de tourner ou de traverser la route, j’essaie toujours d’avoir un contact visuel avec le conducteur de la voiture pour être certaine d’être vue. Ça évite bien des problèmes! Et la plupart du temps, les conducteurs sont sympathiques et nous laissent passer.

En suivant les règles de sécurité de base, rouler en Bixi est un vrai plaisir montréalais!

À vos vélos!

Bixi
BSite web – Facebook

bixi-montreal3

 

Merci Bixi pour l’abonnement!